Blog

Mission réussie à la Bordeaux Métropole Arena

Jeudi 19 juillet dernier AIR MARINE réalisait une mission Drone à la nouvelle salle de spectacle bordelaise la Bordeaux Métropole Arena à Floirac.

La mission a été réalisé pour le client Bordeaux Métropole avec pour objectif la mise à jour de données cartographiques du site pour établir une orthocartographie.

Trois vols d’environ une vingtaine de minutes chacun ont été réalisés par deux télépilotes AIR MARINE.

 

Une mission complexe avec un environnement présentant de nombreuses contraintes nécessitant une préparation de la mission méticuleuse que toute l’équipe AIR MARINE a réalisé avec succès. Quelques photos de la mission :

 

 


AIR MARINE annonce ses premiers contrats de licenciés de marque.

Conformément à sa stratégie de développement, Gilles OLICHON annonce la mise en place d’un réseau d’agences régionales en concédant des Licences de Marque AIR MARINE. Après la signature du contrat une formation technique, opérationnelle et commerciale est dispensée au siège social à Léognan, à l’issue de laquelle seront officiellement remis les certificats Licence De Marques.

AIR MARINE, acteur incontournable du marché avec à son actif 26 ans d’expérience dans le secteur de l‘inspection et de la surveillance aérienne, vise à asseoir son statut de leader sur ce marché.

A l’heure de l’explosion du marché du drone, ce maillage va permettre à AIR MARINE de se rapprocher de ses clients grands comptes et de répondre à une demande locale grandissante.

 

AIR MARINE est fière aujourd’hui d’amorcer le développement de ce réseau national par la signature des deux premiers licenciés de marque :

  • Jean-Marc Caillard et Ariane Janssens, tous deux passionnés par l’univers de l’aviation, ont créé leur entreprise le 1er mars 2018. Jean-Marc Caillard est pilote professionnel, instructeur et formateur. Il a également sa formation de télépilote DNC et détient à titre personnel le titre de double champion du monde et champion d’Europe de Vol à Voile. Ariane Janssens, quant à elle, est ingénieur en mécanique Aérotechnique et a travaillé au contrôle de production d’AIR FRANCE pendant 18 ans. Elle est également pilote planeur et a fait partie de l’équipe de France des moins de 25 ans de Vol à Voile. En tant que premier Licencié de Marque ils couvriront la zone géographique des départements 05, 04 et 13 sauf Marseille.
  • Jonathan Beaussire a également créé son entreprise pour acquérir une licence de marque AIR MARINE ; passionné d’aviation depuis toujours, il a réalisé son premier vol à l’âge de 14 ans avant de passer son brevet de pilote privé avion et en pratiquant l’aéromodéliste en parallèle. Il a par la suite dirigé pendant plus de 10 ans une agence d’une entreprise de formation et se reconvertit aujourd’hui dans l’entreprenariat en devenant télépilote de drone avec une licence de marque AIR MARINE. Il couvrira de son côté le département 47.

 

Un Licencié De Marque, seul, devrait pouvoir réaliser au cours de la troisième année un Chiffre d’Affaires de 150 à 200 K€ par an. Les royalties perçus par AIR MARINE s’élève à 6,5%.

 

AIR MARINE entend poursuivre son déploiement avec l’intégration de licenciés aux profils d’entrepreneurs et passionnés d’aéronautique avec une appétence pour les drones.

 

En 2017, La société a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 M€, dont 85% sur son activité historique Avions et 15% sur la division Drones.

 

Sur 2018, AIR MARINE a confirmé son objectif de chiffre d’affaires de l’ordre de 3,5 M€ et une politique d’investissements soutenue dont 50 % dédiés à la R&D et 50 % consacrés à l’investissement en matériels Avions et Drones.

 

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, il peut-être téléchargé au format PDF ci-dessous.


Drone Pompier ; De jour comme de nuit

Quatre inventeurs font confiance à AIR MARINE, l’un des leaders sur le marché de la surveillance aérienne de réseaux par avions et par drones civils, pour porter leur projet « DRONE POMPIER, tracker reprise de feu ». Ce nouveau drone d’intervention spécialisé dans la lutte incendie a gagné le Grand Prix du Sénat au Concours Lépine 2018.

Retrouvez ci-dessous une nouvelle vidéo de présentation du projet ou celui-ci évolue de jour puis de nuit :

 


OPÉRATION FINANCIÈRE : LA 1ÈRE ÉMISSION DE MINIBONS PAR UNE ENTREPRISE COTÉE EN BOURSE SE CLÔTURE PAR UNE RÉUSSITE

L’opération de minibons de la société Air Marine, experte en acquisition et exploitation de données par avions et drones, menée en collaboration avec la plateforme de financement participatif HAPPY CAPITAL a remporté en 3 mois un franc succès. Cette nouvelle forme d’investissement permet aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers de valoriser leur épargne en finançant des entreprises, une variante du bon de caisse identifié sur les plateformes de financement participatif. Une levée de fonds qui permettra de financer, notamment, l’ambitieux projet PELICAN, de livraison par drones en ville.

Une trentaine d’investisseurs ont investi chacun à minima 1000 €

Le 3 février dernier AIR MARINE avait lancé une campagne d’émission de minibons d’une durée de 3 mois pour un montant de 250 000 €. Cette levée de fonds via minibons a été finalisée le 3 mai dernier. 70% de l’objectif ont déjà été atteints grâce à une trentaine d’investisseurs ayant, en moyenne, investi plus de 1000€ chacun. Les premiers remboursements des intérêts et du capital auront lieu d’ici 3 mois conformément au contrat d’émission.

«Ce pari de faire appel à une méthode de financement encore inédite pour une entreprise cotée en Bourse fait intégralement partie de l’ADN Air Marine qui a fait de l’innovation son fer de lance. Dès 2013, nous nous positionnions sur le marché des drones ; nous avons été le 1er opérateur d’avions et de drones à avoir obtenu la certification ISO 9001 en 2014 ; et aujourd’hui Air Marine est le seul opérateur aérien à bénéficier de cette double compétence aéronautique – drone et avion. Fidèles à cet ADN et à notre ambition, c’est naturellement que nous avons choisi d’innover dans la recherche de moyens financiers pour assurer notre développement. Nous étions donc les premiers en France à opter pour un nouveau mode de financement via les MINIBONS, titres de prêts destinés à faciliter les opérations de financement participatif. Et pour ce succès, nous tenons à remercier l’ensemble des investisseurs qui ont su percevoir et s’identifier à l’ADN Air Marine et faire confiance aux projets novateurs portés par l’entreprise et la plateforme Happy Capital. ».

Gilles OLICHON – P.D.G. d’AIR MARINE

Des investissements humains et matériels

AIR MARINE croit en l’avenir des drones et s’appuie sur sa culture aéronautique pour choisir le meilleur des avions ou des drones afin d’offrir à ses clients l‘outil le plus performant au meilleur prix.

Des ingénieurs embauchés dans le cadre du développement du projet Pélican.

Le projet PELICAN financé par la région Nouvelle Aquitaine réunit les partenaires Cdiscount, Relais Colis, Thales, Serma, Onera, IMS pour développer le drone de livraison de colis qui servira les citadins au quotidien dans quelques années. La croissance externe réalisée avec la société ALERION et plusieurs entreprises technologiques renforce le savoir-faire d’AIR MARINE. La levée de fond permettra à l’entreprise d’embaucher des ingénieurs pour travailler sur ce projet Pélican.

Des investissements dans les avions et drones pour booster la croissance organique.

Au demeurant, AIR MARINE accélère sa croissance sur ses métiers historiques et investit en 2018 dans 2 nouveaux avions et 4 drones grâce aux investisseurs de sa campagne « minibons ».

 

Contacts presse :
Laurie LEUNG / Pauline CALVANO
05 64 10 00 95 – pauline.c@oxygen-rp.com


Drone Pompier ; Tracker reprise de feu

Quatre inventeurs font confiance à AIR MARINE, l’un des leaders sur le marché de la surveillance aérienne de réseaux par avions et par drones civils, pour porter leur projet « DRONE POMPIER, tracker reprise de feu ». Ce nouveau drone d’intervention spécialisé dans la lutte incendie sera présenté au prestigieux concours Lépine cette année.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de présentation du projet :


AIR MARINE ACCOMPAGNE L’INVENTION « DRONE POMPIER » AU CONCOURS LÉPINE INTERNATIONAL PARIS DU 27 AVRIL AU 5 MAI 2018

Quatre inventeurs font confiance à AIR MARINE, l’un des leaders sur le marché de la surveillance aérienne de réseaux par avions et par drones civils, pour porter leur projet « DRONE POMPIER, tracker reprise de feu ». Ce nouveau drone d’intervention spécialisé dans la lutte incendie sera présenté au prestigieux concours Lépine cette année.

 Le contexte : une solution innovante en réponse à la problématique de reprise de feu
La genèse du projet résulte de l’observation d’une grande difficulté rencontrée par les pompiers dans la lutte contre les incendies de forêt, à savoir la reprise du feu. Les inventeurs du « DRONE POMPIER » ont alors cherché à y apporter une solution aérienne par drone et c’est l’étape de la « surveillance » qui a été la cible de leurs recherches. Celle-ci est généralement assurée par un détachement de sapeur-pompier, ou par la mise en place de rondes. Le drone s’est imposé comme une possibilité d’intervention supplémentaire pour venir aider et compléter les moyens humains de surveillance actuelle et renforcer le dispositif de sécurité. Il constitue un moyen plus rapide et plus efficace de détection de source de chaleur ou de fumerolle pour intervenir au bon endroit et éteindre la source avant la reprise de feu.

 Une technologie au service de la lutte contre les incendies
« DRONE POMPIER » a été développé pour surveiller et empêcher les éventuelles reprises d’incendies dans des zones difficilement accessibles, voire inaccessibles par l’homme. Il est équipé d’une nacelle de transport et de largage des moyens d’extinctions, et de deux caméras ; une caméra vidéo pour le contrôle et le pilotage du drone et une caméra thermique permettant de localiser les zones potentielles de risque de reprise d’incendie. Ainsi les coordonnées GPS de ces zones sensibles pourront être transmises aux équipes au sol pour leur permettre d’intervenir s’il y a un risque imminent de reprise de feu. Deux types de boules extinctrices sont utilisés, les boules « Elide-Fire » constituées de phosphate de mono ammonium et des boules à eau, en fonction de la nature de l’intervention.
Les 4 inventeurs indépendants qui font confiance à AIR MARINE pour développer leur invention : Jacques Pitoux, Pierrick Duret, Patrick Dulong et Cédric Cautard. Cette association est une nouvelle confirmation de la volonté d’AIR MARINE de s’impliquer dans des projets novateurs.

 Une étroite collaboration avec le SDIS 13 pour une série de tests en conditions réelles
Pour valider leur projet, les 4 inventeurs ont organisé une présentation de « DRONE POMPIER » à la 124ème édition du Congrès National des Sapeurs-Pompiers de France à Ajaccio qui s’est tenue du 11 au 14 octobre 2017. La rencontre avec le SDIS 13 (Sapeurs-Pompiers des Bouches du Rhône) a été déterminante pour mener à bien ce projet. Ainsi une vaste campagne de tests en conditions réelles est prévue très prochainement pour évaluer les éventuels réajustements techniques à mener. Le déploiement de « DRONE POMPIER » sera ensuite envisagé à l’échelle nationale voire même internationale.

Pour la 117ème édition du Concours Lépine International Paris, qui se déroulera du 27 avril au 8 mai 2018 dans le cadre de la foire de Paris, retrouvez les inventeurs et Air Marine : Porte de Versailles, pavillon 2.1. à l’espace de l’univers connecté Concours Lépine.

À PROPOS D’AIR MARINE

AIR MARINE est experte en acquisition et en exploitation de données par voie aérienne. L’entreprise est le premier opérateur à avoir obtenu la norme ISO 9001 en 2014, renouvelée en 2015. Elle travaille pour les plus grands donneurs d’ordre européens tels que EUROVIA, GRT Gaz, INSTITUT DE SOUDURE, RTE et SNCF. Elle compte 31 collaborateurs et son chiffre d’affaires global 2017 s’est élevé à 2,2 millions d’euros. L’innovation est au cœur de la stratégie de développement d’AIR MARINE et, grâce au rapprochement stratégique annoncé avec la startup ALERION, l’entreprise renforce sa cellule de Recherche et Développement, lui permettant de développer et concevoir des solutions drones particulièrement innovantes. Grâce à la campagne de financement par minibons qui vient de passer son seuil de validation sur la plateforme HAPPY CAPITAL, l’entreprise confirme ses prévisions de forte croissance. La cotation boursière d’AIR MARINE, son accès à des moyens de financement innovants tels que les minibons permettent aux particuliers et aux entreprises de participer aux projets AIR MARINE sous la forme de créances ou de participations au capital.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, il peut-être téléchargé au format PDF ci-dessous.


2017 : Mise en place de la stratégie. 2018 : Accélération de la croissance.

AIR MARINE (ISIN : FR0013285103 – MLAIM), experte en inspection aérienne par avion et par drone spécialisée dans l’acquisition et l’exploitation de données par avions et drones.

2017 : Un exercice de structuration pour préparer l’avenir
AIR MARINE a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 M€, dont 85% sur son activité historique Avions et 15% sur la division Drones, auprès de ses clients grands comptes comme ENGIE, TOTAL, EDF, LAFARGE, SUEZ…
Sur l’exercice, AIR MARINE a concentré ses efforts sur un renforcement de sa structuration pour répondre au marché de la robotique aérienne et du big data.
Le Résultat d’Exploitation témoigne des investissements d’AIR MARINE qui ont été réalisés cette année pour accompagner la mutation de la société, afin de prendre une part significative de la croissance de son marché, en particulier sur celui naissant du drone civil, dans un contexte de développement réglementaire et technologique qui répond à une attente sociétale pressante :

1. Renforcement des équipes : avec le recrutement et la formation de 12 nouveaux collaborateurs constituant l’équipe de soutien du business plan qui prévoit une forte progression du chiffre d’affaires en 2018 et au cours des années suivantes ; et la constitution de la structure R. H. grâce à une équipe de consultants séniors dans les services opérationnel, commercial, administratif, communication…
2. Mise en place de la nouvelle génération de logiciels opérationnels de surveillance aérienne SURVAIR 2 pour le système embarqué, et VIEWAIR 2 pour la restitution des rapports auprès de ses clients TIGF, TOTAL, GRTgaz. Le logiciel SURVAIR 1 avait été mis en place en 2001 et l’application VIEWAIR 1 avait été mise en service en 2011.
3. Rédaction du Manex dans l’activité Avion avec le soutien de la société TIME TO FLY pour la mise en conformité avec les nouvelles exigences réglementaires opérationnelles. AIR MARINE est la première entreprise française à avoir obtenu les privilèges opérationnels les plus élevés dans la catégorie des activités particulières.
4. Obtention d’un nouvel agrément afin de répondre aux nouvelles exigences de la règlementation aéronautique européenne SP.O. (SPecial Operation)
5. Rédaction du contrat de Licence de marque AIR MARINE pour structurer le cadre contractuel avec ses partenaires opérateurs de drones dans le cadre de sa stratégie de constitution d’un réseau de licenciés de marques et préparation des formations.
6. Obtention de la norme ISO 9001-2015 qui positionne AIR MARINE au dernier standard.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, il peut-être téléchargé au format PDF ci-joint.

 

 

 

 


AIR MARINE annonce être en discussion avancée avec la société ALERION, en vue de leur rapprochement.

AIR MARINE (ISIN : FR0013285103 – ALAIM), experte en inspection aérienne par avion et par drone spécialisée dans l’acquisition et exploitation de données par avions et drones, annonce avoir signé une lettre d’intention en vue de son rapprochement avec la société ALERION.

 

La société ALERION, créée en 2015 par Anne-Sophie DIDELOT et basée à Villers les Nancy (54), est spécialisée dans le développement et la conception de solutions intelligentes par drones.

ALERION crée des composants matériels et logiciels de haute qualité pour des fonctions cœur telles que la sécurité, la sûreté et l’autonomie, qui feront partie intégrante d’un système avancé complet adapté aux besoins de ses clients et intégrable dans leur workflow.

Le rapprochement des deux entités offre des complémentarités métiers évidentes, la sécurité étant un enjeu majeur, et des synergies à la fois tant sur le plan innovation et sur le plan opérationnel.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, il peut-être téléchargé au format PDF ci-dessous.


Inscription par cotation directe sur Euronext Access

AIR MARINE, Expert en inspection aérienne par avion et par drone, annonce son inscription sur Euronext
AccessTM par cotation direct (avis Euronext PAR_20171207_09324_ACC du 7 décembre 2017).

Code ISIN FR0013285103
Mnémonique MLAIM
Place de cotation Euronext Paris
Marché Euronext Access
Eligible au PEA OUI
Eligible au PEA PME OUI
Nombre de titres 1 156 479 actions de 0,25 €
Type de Cotation Fixing
1ère cotation 11 décembre 2017

Créée en 1991 et spécialisée dans les prestations aériennes, AIR MARINE est devenue en 25 ans d’activité
un leader de la prestation aérienne, par Avion et par Drone, seul opérateur aérien à bénéficier de cette
double compétence aéronautique. C’est en effet, grâce à son expérience du service par avion, qui
constitue l’activité historique de la société, qu’AIR MARINE a acquis une stature de référence sur le marché
des drones depuis 2013.

 

Un expert en surveillance aérienne et acquisitions de données.

Propriétaire de sa flotte d’avions et de drones et dotée d’une équipe de pilotes et télépilotes très
expérimentés, AIR MARINE accomplit des missions aériennes sur l’ensemble du territoire français avec la
confiance renouvelée de sa clientèle, composée principalement de grands comptes publics et privés.
Elle apporte des solutions en matière de surveillance aérienne (pipeline…), d’inspection d’ouvrages
(monuments historiques, sites industriels…), de topographie (production de cartes, cubage …) et de
thermographie (panneaux solaires …). Elle utilise les outils du marché lorsque ceux-ci existent, et développe
des solutions inédites lorsqu’elles n’existent pas sur le marché, à l’instar de sa solution AIRMON (détection
de danger sur gazoducs) et des solutions en phase de développement WADI (détection de fuites d’eau) et
PELICAN (transport de colis par drones).


AIR MARINE annonce son projet d’introduction en Bourse

Après le succès de son augmentation de capital d’un montant de 584 K€, réalisée par placement privé, AIR MARINE, expert en inspection aérienne par avion et par drone, annonce avoir déposé auprès d’Euronext une demande d’inscription sur Euronext Access.

 

Créée en 1991 et spécialisée dans les prestations aériennes, AIR MARINE est devenue en 25 ans d’activité un leader de la prestation aérienne, par avion et par drone.
AIRMARINE accomplit des missions aériennes sur l’ensemble du territoire français avec la confiance renouvelée de sa clientèle, qui est composée principalement de grands comptes publics et privés.

Grâce à son expérience du service par avion, qui constitue l’activité historique de la société, AIR MARINE a acquis une stature de référence sur le marché des drones.

Reconnue pour la gestion d’opérations complexes avec en particulier, une place de leader pour les missions de surveillance linéaire, AIR MARINE bénéficie d’une position unique sur son marché. En effet, sa double compétence Avion et Drone constitue le cœur de son business model.

Le secteur aéronautique vit une révolution avec la montée en puissance de l’usage des drones professionnels et AIR MARINE a vocation à accompagner le changement du besoin du client.
AIR MARINE se trouve, aujourd’hui, à un tournant historique de son développement, avec un plan stratégique ambitieux qui doit conduire la société à multiplier par cinq son volume d’activité en 5 années.

Aussi, à l’issue d’une augmentation de capital par placement privé pour 584 K€, AIR MARINE souhaite se tourner vers les marchés financiers et annonce avoir déposé un dossier auprès d’Euronext en vue de son admission sur Euronext Access.

Cette demande a pour objectif de renforcer la notoriété de la société, tant en France qu’à l’International, de lui donner accès aux moyens financiers nécessaires à son développement, et enfin de permettre à chacun des actionnaires de participer à l’expansion du business du drone.

En 2017, AIR MARINE prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 2,4 M€. A horizon 2020, la société anticipe un chiffre d’affaires de 10 M€ pour un résultat net d’environ 1,2 M€.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, il peut-être téléchargé au format PDF ci-dessous.


Tél : 05 35 54 29 20

info@air-marine.fr

Votre nom *

Société *

Votre email (obligatoire)

Téléphone *

Sujet

Votre message

captcha

* Obligatoire